5 conseils pour améliorer vos contenus wordpress

5 conseils pour améliorer vos contenus wordpress


Si vous tenez un blog WordPress, cela signifie que vous devez passer beaucoup de temps à modifier votre contenu pour vous assurer de sa qualité.
L’édition est une compétence essentielle que vous développez au fil du temps. Il existe quelques conseils simples que vous pouvez garder à l’esprit pour vous assurer que tout ce que vous publiez est de haute qualité. Dans cet article, nous allons explorer cinq conseils pour éditer votre contenu.

1. Simplifiez votre écriture


L’un des meilleurs moyens d’améliorer vos articles est de les simplifier. La vérité est que le langage simple rend le contenu plus facile à suivre et offre une meilleure expérience de lecture.

– Raccourcissez les phrases si possible. Des phrases longues et répétées peuvent être une corvée à lire.
– N’ayez pas peur d’utiliser la ponctuation. L’une des meilleures façons de briser de longues phrases et des paragraphes est de les lire à haute voix. Lorsque vous parlez, il est plus facile de déterminer où utiliser la ponctuation.
– Évitez d’utiliser des mots et des synonymes complexes. Lorsque vous réduisez des phrases plus longues, vous devriez également chercher à remplacer les mots avec des alternatives plus simples.

Une façon de vous assurer que votre texte est facile à lire est d’utiliser le plugin Yoast SEO. Il inclut un outil de lisibilité, qui vous donne des conseils sur la simplicité de votre contenu et comment vous pouvez l’améliorer.

2. Ajouter des liens chaque fois qu’il est logique de le faire


Lorsque vous éditez un article, vous ne devriez pas hésiter à ajouter des liens complémentaires, internes et externes. Par exemple, s’il y a un terme que vous pensez que les lecteurs ne comprendront pas, vous pouvez l’utiliser pour créer un lien vers un autre article qui l’explique. L’utilisation correcte des liens externes et internes peut vous aider à optimiser votre moteur de recherche (SEO). Avec les liens internes en particulier, vous pouvez améliorer le temps passé par les utilisateurs sur votre site.

– Liez vers des pages expliquant les termes que les lecteurs pourraient ne pas comprendre. Si un terme ou un concept nécessite plus d’informations ou de contexte, vous devez ajouter un lien vers une page qui l’explique plus en détail.
– Utilisez un bon texte d’ancrage. Dans la plupart des cas, vous souhaiterez limiter votre texte d’ancrage à cinq mots ou moins. Les mots que vous choisissez comme texte d’ancrage doivent également être liés au contenu auquel vous liez. L’utilisation de phrases vagues, telles que «cliquez ici», est générique et réduira votre taux de clics.
– Définissez vos liens externes pour les ouvrir dans un nouvel onglet. Vous devez toujours définir les liens externes à ouvrir dans un nouvel onglet, afin que les utilisateurs ne quittent pas votre site Web. En ce qui concerne les liens internes, vous êtes libre d’utiliser l’approche que vous choisissez, tant que vous restez cohérent.

3. Utiliser des titres cohérents permettant de parcourir l’article

Selon certaines études, la plupart des gens parcourent le contenu en ligne. Si vous-même prenez le temps de lire l’intégralité de chaque article qui vous intéresse, vous êtes dans la minorité. Un de vos objectifs lors de la modification de votre contenu WordPress est de s’assurer que ces “skimmers” ou “parcoureurs” peuvent comprendre de quoi traite chaque section. De cette façon, ils pourront sauter aux rubriques qui les intéressent vraiment.

– Utilisez un format similaire pour vos en-têtes lorsque cela est possible. Cette approche rendra le contenu de votre article plus organisé et plus facile à parcourir.
– Écrire des sous-titres descriptifs. Ne soyez pas “cryptique” quand il s’agit de vos rubriques. Le lecteur devrait être en mesure de comprendre rapidement de quoi relève votre article en lisant simplement ses titres.
– Gardez les titres simples. La simplicité est un thème récurrent dans cet article et avec raison. De longs titres et sous-titres peuvent décourager les gens, alors essayez de les éditer dans la version la plus simple possible.

Un dernier conseil : ajouter une table des matières à vos articles. Cela peut être particulièrement utile si vos articles ont tendance à être plus longs, tels que 1500 mots ou plus.

4. Évitez de trop utiliser la voix passive


Beaucoup d’auteurs abusent de la “voix passive” sans s’en rendre compte. Techniquement, il n’y a rien de mal à utiliser la voix passive. Cependant, cela peut rendre vos articles impersonnels si vous en faites trop.
Réduire votre utilisation de la voix passive ne contribuera pas seulement à garder les lecteurs plus engagés, elle peut aussi aider à simplifier votre écriture.

Dans certains cas, l’utilisation de la voix passive ne peut pas être évitée (voir ce que nous avons fait là-bas?). Cependant, vous trouverez probablement beaucoup d’exemples où vous pouvez améliorer une phrase en la réécrivant en utilisant la voix active. Si vous avez des problèmes pour identifier votre utilisation de la voix passive, vous pouvez utiliser un outil tel que Yoast SEO et sa fonction de lisibilité, qui vous aidera à les identifier.

5. Utilisez le même format pour toutes vos images

Vous devez vous assurer que toutes les images dans vos messages suivent un format similaire pour créer une cohérence visuelle. Idéalement, vous utiliserez ce format dans tous vos textes, de sorte que les utilisateurs s’habitueront à l’apparence de votre contenu. Les petits détails comme la façon dont vous formatez vos images font partie du style de votre site Web et de votre marque.

Quand il s’agit d’utiliser des images dans vos contenus, voici quelques conseils:

– Assurez-vous que les images soient de la même taille. Utilisez une fonction de mise à l’échelle pour définir la même largeur pour toutes vos images.
– Soyez cohérent avec votre style.
– Recadrer et redimensionner si nécessaire. N’ayez pas peur de recadrer les images pour vous concentrer sur les aspects importants.
– Utilisez des images de haute qualité. Assurez-vous d’utiliser la même qualité d’images dans tous vos articles et évitez les graphiques à basse résolution.

(sources : Elegantthemes)